Pise, Lucques et Pietrasanta

La tour et la cathédrale

Ah la Toscane… Qui ne rêve pas en entendant parler de cette région d’Italie ? Si la Toscane évoque sans doute plus pour vous campagnes et collines, elle regorge aussi de villes et villages riches en culture et en histoire. 

Pise, la fameuse. Celle qui évoque tout de suite une tour penchée. C’est aussi une ville inondée de monde. Vous savez, de ceux qui se font prendre en photo en train de « tenir » dans leur main la tour… Le genre de comportement qui me fait toujours m’interroger et qui me fait penser à la chanson de Bénabar : Les épices du souk du Caire. En vacances, je préfère prendre en photo des choses qui m’interpellent, des paysages, des monuments, je n’ai nullement besoin de me voir partout devant chaque monument ou curiosité. Quand on a des enfants, c’est différent. Mais se vouloir soi-même en photo devant tel ou tel endroit ça me laisse perplexe ! Pour en revenir à Pise, la tour est impressionnante, mais j’ai préféré l’architecture de la cathédrale et du Baptistère. Je pense que les photos parleront d’elles-mêmes, les détails des façades sont fabuleux !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour manger à Pise, je ne peux que vous conseiller Quarto D’ora Italiano: 117 Via Santa Maria. De très bonnes pizze, énormes et copieuses, et des prix très corrects. On a regretté d’en avoir pris une chacun et de ne pas avoir partagé.

Le même jour que Pise, il y a eu Lucques. Lucca, en italien. Un petit coup de coeur pour cette ville charmante dont les remparts ont été aménagés en une très belle promenade ou nous avons vu beaucoup de monde faire du vélo. Il fait bon s’y perdre dans le dédale de rues, on y admire encore une fois beaucoup de belles églises, de jolies façades, et on y prend le temps de vivre, loin de l’agitation de Pise. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pietrasanta, la ville aux artistes et aux sculptures. Une jolie découverte le temps de quelques heures. Le centre est petit, mais il y a des sculptures partout ! Quand nous y sommes allés la ville était très calme, et c’est très agréable de pouvoir se promener et de s’arrêter prendre quelques photos sans avoir tout le temps quelqu’un qui passe devant ou sans être dans le bruit constant des flots de visiteurs. Un petit havre de paix !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

3 commentaires

  1. Merci pour tes articles qui m’ont emmenée en voyage en Italie, pays que je ne connais pas mais qui fait rêver par ces paysages, ses vestiges du passé, sa musique et bien sûr sa cuisine.
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.