Carte postale d’Athènes #5

Voyage | 20 avril 2016 | By

DSC_2349Deuxième jour d’exploration en solitaire dans la capitale grecque, et je commence à connaître les rues comme ma poche !

Décidée à être aussi locale que possible, je me prends un café freddo dans une chaîne de café appelée Coffee Island, et achète un koulouri à un marchand de rue. Il est moins bon que ceux de mon adresse préférée, mais ça à le mérite de me caler pour me rendre à l’Agora antique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Armée de mon chapeau et de ma fidèle bouteille d’eau, je commence ma visite et tombe immédiatement sous le charme. Certes, la plupart des vestiges demandent beaucoup d’imagination pour les voir comme ils devaient être à leur apogée, mais le lieu est superbe, et me donne envie de me replonger dans l’histoire de l’antiquité. Je croise deux tortues, se baladant tranquillement au milieu des pierres ignorant tout à fait les touristes qui ne leur jettent pas un regard.

Le temple d’Héphaïstos se dresse sur un promontoire, et il me faut encore grimper pour l’atteindre. Athènes ne ménage pas les mollets, mais vu sa gastronomie, cela permet d’éliminer un peu ! Il est splendide et remarquablement bien conservé ce qui est plutôt rare à Athènes vu l’histoire de la ville. Entre les invasions diverses, la religion qui s’est mêlée de l’histoire, et les « emprunts » de certaines personnes peu scrupuleuses, il est assez triste de penser que les grecs ont été privés d’une partie de leur patrimoine. J’adore les musées, et je suis toujours ravie d’en visiter un peu partout dans le monde, mais c’est triste de savoir que certains doivent leurs très belles collections à un pillage sans scrupule. Bref. Fin de la parenthèse !

Fait assez amusant, une église byzantine du XIème siècle se dresse parmi les vestiges antiques. L’intérieur est très beau et très serein.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je termine la visite par le musée installé dans la Stoa d’Attale, un impressionnant portique reconstruit à l’identique dans les années 1950. Si vous y allez, n’oubliez pas de grimper au second étage, la vue est sublime !

Je passe le reste de la journée tranquillement à lire un livre sur la mythologie grecque, ce séjour me donnant très envie d’y replonger. 

Le soir arrivant, je retrouve enfin Monsieur Chouquette qui est en week-end, et nous allons manger à deux pas de notre logement, dans une taverne grecque dont nous avions déjà goûté les plats (en commandant à emporter) : Lithos.

Les rues sont très animées puisque c’est vendredi, et nous mangeons en musique, en peinant un peu à nous raconter notre journée respective vu le volume ! Mais la nourriture est excellente, et étant des clients « fidèles », nous avons le droit au dessert et au digestif offert. Ce n’est pas la première fois que nous le remarquons, ici les restaurateurs offrent volontiers un petit quelque chose en fin de repas, et ça fait bien plaisir !

Tags: ,

Comments

Be the first to comment.

Leave a Comment

You can use these HTML tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>