Christmas cake

Pour ce calendrier de l’Avent et ce voyage autour du monde, je voulais absolument vous emmener au Royaume-Uni, mais je dois avouer que le Christmas pudding m’a toujours un peu déconcertée. L’utilisation de graisse de rognons de veau déjà, et puis le fait de devoir attendre aussi longtemps pour le déguster. Je ne suis pas toujours très patiente, c’est un petit défaut !

J’ai donc creusé pour dénicher une recette qui serait aussi typique du Noël anglais que le Christmas pudding, et je suis tombée sur le Christmas cake9J5A7518

Il m’a plu tout de suite ! J’ai choisi la version de Pascale Weeks dont je possède le super et mignon bouquin Cookies muffins and co. Comme elle a une belle famille anglaise, c’est un peu pour moi la référence en ce qui concerne la cuisine de ce pays. 

Ici aussi, il attendre un peu pour déguster ce cake, et c’est d’ailleurs pour ça que je vous en parle dès aujourd’hui ! D’ailleurs, à l’heure où j’écris ces lignes, le mien attend sagement, enveloppé dans du papier sulfurisé. Je peux néanmoins vous dire que quand il cuisait, ça sentait délicieusement bon dans toute la cuisine. J’ai très hâte de découvrir le résultat. Encore deux semaines à tenir !

Pour finir, deux petites précisions… Les photos sont sans la décoration, bien sûr : j’éditerai l’article – si je n’oublie pas ! – avec des photos du Christmas cake une fois terminé. Deuxièmement comme je n’avais pas assez de raisins j’en ai remplacé une partie par des cranberries, j’ai lu que ça se faisait. On verra si l’ajout est une bonne idée. 

Christmas Cake
Ingrédients
  1. Pour le Christmas cake
  2. 400 g de raisins secs
  3. 100 g de figues séchées
  4. 100 g d’abricots secs
  5. 3 c. à soupe de Cognac
  6. 175g de beurre demi-sel mou
  7. 175g de sucre muscovado ou de sucre de canne roux
  8. 1 c. à soupe rase de mélasse
  9. 3 œufs
  10. 175g de farine
  11. 1/4 c. à café rase de muscade fraîchement râpée
  12. 1/2 c. à café d’un mélange « 5 épices »
  13. 75g de pistaches grossièrement concassées
  14. Le zeste d’un citron
  15. Le zeste d’une orange
  16. Un peu de beurre pour le moule
  17. Un peu de Cognac pour imbiber le gâteau
  18. Pour la décoration
  19. 3 c. à soupe de confiture d’abricots
  20. 250g de pâte d’amandes
  21. 250g de pâte à sucre
  22. Billes argentées
Instructions
La veille préparez les fruits secs
  1. Retirer la queue des figues séchées puis les couper en dés.
  2. Couper les abricots secs en dés.
  3. Mettre les raisins, les figues et les abricots dans un bol. Ajouter le Cognac, mélanger, couvrir et réserver jusqu’au lendemain.
Le jour J
  1. Beurrer le moule. Le chemiser de papier sulfurisé.
  2. Préchauffer le four à 140°.
  3. Mélanger le beurre mou, le sucre et la mélasse jusqu’à ce que le mélange soit crémeux.
  4. Ajouter les œufs et mélanger.
  5. Ajouter la farine, les épices et mélanger à nouveau.
  6. Incorporer les fruits séchés, les pistaches et les zestes.
  7. Verser cette préparation dans le moule et égaliser la surface.
  8. Enfourner pour 1h15 à 1h30, une lame insérée au centre du gâteau doit ressortir propre et sèche.
  9. Laisser tiédir le gâteau dans son moule pendant 15 minutes puis le démouler sur une grille. Quand il est froid, l’emballer dans du papier sulfurisé le puis conserver dans un endroit sec et frais pendant plusieurs semaines.
  10. Durant cette période, imbiber 2 ou 3 fois le gâteau de Cognac . Pour cela, faire quelques entailles dans le gâteau à l’aide d’un couteau et arroser de 2 à 3 cuillerées à soupe de Cognac.
2 jours avant de le servir
  1. Etaler la pâte d’amandes sur une épaisseur de 0,5 cm puis détailler un cercle de la taille du gâteau.
  2. Faire chauffer la confiture d’abricots dans un four à micro-ondes puis badigeonner la surface du gâteau avec. Déposer le cercle de pâte d’amandes sur le gâteau puis le faire adhérer en appuyant légèrement avec les mains.
  3. Le lendemain, étaler la pâte à sucre sur une épaisseur de 3 mm puis détailler un cercle de la taille du gâteau. Déposer le cercle de pâte à sucre sur le gâteau puis le faire adhérer en appuyant légèrement avec les mains. Avec les chutes, faire quelques fleurs à poser sur le gâteau et ajouter des billes argentées.
Notes
  1. Ne faites pas comme moi et ne prenez pas un moule démesurément grand sous peine d'avoir un Christmas cake un peu plat !
Madame Chouquette cuisine et voyage https://blog.madame-chouquette.fr/

Comments

  1. Leave a Reply

    Syl. - 2 décembre 2015

    Pas de rognon dans ma recette également. Je prendrai bien volontiers une part de ton cake, si bien garni !

    • Leave a Reply

      Madame Chouquette - 2 décembre 2015

      Oui il est hyper généreux ce cake. Autant te dire que c’est un peu horrible d’attendre pour le manger !

  2. Leave a Reply

    sylvie - 2 décembre 2015

    je vois que sur la recette il faut tenir plusieurs semaines, et vous avez retenu 2 semaines 🙂
    vous nous direz ce que ça a donné ! en tous cas ça doit sentir bon dans la maison, avec toutes ces préparations

    • Leave a Reply

      Madame Chouquette - 2 décembre 2015

      Quand j’ai écrit l’article et qu’on a pris la photo, le cake avait déjà une semaine. Finalement, si on tient jusque là, ça devrait faire trois semaines, mais pas dit qu’on soit aussi patient… Le mieux serait pourtant d’attendre Noël, carrément… On verra ! Et on essayera de vous amener un morceau si c’est possible.

  3. Leave a Reply

    murielle - 3 décembre 2015

    Oh tout ce que j’aime, je crois bien que je vais me laisser tenter

Leave a Comment

You can use these HTML tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>